Gestion locative Lyon Gestion locative Paris map 64, Rue Ampère 75017 Paris phone 0173790910 mail gestion@immonline.fr personEspace client

Bien comprendre le rôle d’un administrateur de biens

Lorsque l’on veut signer un contrat de gestion locative pour faire administrer son bien par une agence ou un professionnel, on a affaire à un administrateur ou un gestionnaire de bien.

Quelle est la différence entre ces métiers et celui d’agent immobilier ? Et quels sont le rôle exact et le champ de compétence d’un administrateur de bien ?

Découvrez cette activité en détail.

Rôle d’un administrateur de biens

Si vous cherchez un professionnel pour la gestion locative de votre bien, vous aurez affaire à un administrateur de bien. Aussi appelé gestionnaire de bien, on a plus tendance à utiliser, actuellement, le terme d’administrateur de biens. Mais c’est surtout un choix sémantique. Les deux métiers sont les mêmes.

Ainsi, si vous ne souhaitez pas vous occuper de la location de votre logement, vous signez un contrat de gestion locative avec un administrateur de bien qui s’en chargera pour vous.

Son champ de compétence s’étendra alors de la recherche de locataire à la récupération des loyers en passant par la rédaction du bail de location et celle des états de lieux d’entrée et de sortie.

Évidemment, en fonction des besoins de ses clients, l’administrateur de bien peut offrir des prestations plus variées. Par exemple : il peut représenter son client lors de l’assemblée générale de la copropriété et s’occuper du suivi des travaux de rénovation et de réparation. En fait, l’administrateur de bien gère complètement la gestion de l’appartement ou de la maison dont il a la charge.

À savoir : le métier d’administrateur de biens est particulièrement encadré par la loi. Ainsi, il est obligé de détenir une carte professionnelle avec la mention « gestion immobilière ». Cette carte doit être demandée tous les ans auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie et est délivrée sous certaines conditions (diplôme ou expérience significative sur le terrain, garantie financière, souscription à une assurance en responsabilité civile professionnelle, etc.).

Différence entre agent immobilier et administrateur de biens

C’est vrai qu’il peut être difficile pour un particulier de s’y retrouver avec tous les termes et métiers liés à l’immobilier. Ainsi, bien souvent, l’administrateur de bien est confondu avec l’agent immobilier. Pourtant, ces deux métiers sont très différents. La seule chose qu’ils ont en commun est la recherche du locataire idéale pour le compte de leur client.

En effet, l’agent immobilier possède un rôle plus commercial qu’un administrateur de bien. Sa mission sera d’accompagner ses clients pour acheter ou vendre leur bien. De ce fait, ses compétences en droit immobilier sont plus orientées vers le droit commercial et l’accession à la propriété. Pour autant, son rôle s’arrête à la fin de la transaction.

L’administrateur de bien, quant à lui, intervient sur la durée. Il ne s’occupe pas de la partie commerciale puisqu’il intervient seulement pour la location. D’ailleurs, en cas de vente du bien par le propriétaire, le contrat est rompu (avec, dans certains cas, paiement de pénalité). Comme nous l’avons précisé dans le premier paragraphe, il s’assure du bon fonctionnement du logement. Il gère donc le suivi du paiement des loyers et offre à son client bailleur une aide administrative si besoin. Il est aussi en contact avec le locataire pour suivre les éventuels travaux au sein du bien en gestion.

Ainsi, les compétences en droit immobilier de l’administrateur de bien sont plus pointues au niveau juridique, car il gère la gestion du bien à tous les niveaux et peut accompagner son client, si besoin est, devant les tribunaux en cas de litige.

Différence entre administrateur de bien et syndic de copropriété

De nombreux clients confondent aussi l’administrateur de bien et le syndic de copropriété.

Pourtant, ici encore, les rôles sont très différents puisque l’administrateur de bien ne s’occupe que des appartements de son ou ses clients. Le syndic de copropriété, quant à lui, est chargé de toutes les parties communes. Il s’occupe donc de la facturation des services et de la mise en œuvre des travaux votés en Assemblée Générale.

En résumé : un administrateur de bien gère un bien dans la copropriété tandis qu’un syndic gère toutes les parties communes de la copropriété.

Comment choisir le bon administrateur de bien ?

Avant toutes choses, il faut s’intéresser aux tarifs pratiqués par l’administrateur de bien que vous contactez. À ce titre, la loi oblige à les afficher visiblement et lisiblement aussi bien au sein des contrats que sur le site internet ou dans l’agence. De plus, ils doivent être affichés toutes taxes comprises (TTC). Cela permet aux clients de connaître précisément le barème du professionnel rencontré. À savoir : le paiement du mandataire se fait en pourcentage des sommes récupérées (loyer et charges).

Ensuite, il faut se renseigner sur les compétences et, surtout, s’assurer que l’administrateur de bien contacté possède bien une carte professionnelle à jour. Comme nous l’avons précisé, c’est, en effet, obligatoire pour exercer ce métier et cela apporte de nombreuses garanties aux clients.

Ensuite, il faut se renseigner autant sur la réputation que les moyens humains du cabinet ou de l’agence. En effet, si vous vous rendez compte que votre administrateur de biens est débordé, vous allez vite comprendre qu’il ne pourra pas gérer votre bien efficacement.

Évidemment, prenez le temps de discuter avec lui lors de la signature du contrat. Cela vous permettra d’évaluer ses capacités aussi bien au niveau légal qu’humain. De plus, celui-ci peut aussi vous conseiller quelques prestations supplémentaires.

Finalement, si vous cherchez un expert de la gestion locative en ligne à prix bas, consultez nos offres. Vous allez vite vous apercevoir que nous proposons des tarifs inférieurs à ceux du marché et qui s’adaptent précisément aux besoins de nos clients.